Élections 2018 - Grand conseil

Élisez et faites élire les candidats qui défendent vos intérêts !

Le 15 avril prochain, les Genevois éliront les députés qui siègeront au Grand Conseil pour les 5 années à venir.

Déclassements en zone villa, réformes fiscales, hausses de taxes, nouvel impôt sur les piscines, droit d’emption pour les collectivités publiques en zone de développement… La propriété n’a jamais été aussi attaquée à Genève !

C’est pourquoi nous devons tous nous mobiliser le 15 avril pour élire et faire élire pour les 5 prochaines années les candidats favorables à nos idées. Ils sont essentiels à la défense de nos intérêts constamment remis en cause.

Ainsi, nous vous présentons une liste de candidats, engagés au sein de nos commissions permanentes ou de nos comités, qui ont déjà tous démontré, non seulement leur attachement à la propriété, mais qui ont aussi agi concrètement pour la défense de vos intérêts.

Voir le bilan de la commission législative

Cyril Aellen

Membre du comité
Président de la commission législative

Né en 1972. Député PLR (liste 4)
Avocat

Elu député au Grand Conseil en 2013, j’assume depuis bientôt 5 ans cette charge politique avec conviction et passion. Je souhaite poursuivre cette fonction en étant fidèle aux valeurs de liberté, de responsabilité, de solidarité et d’égalité des droits et des devoirs. Je défends l’idée qu’un élu doit savoir tenir les engagements qu’il prend mais aussi savoir ne prendre que les engagements qu’il peut tenir.

PHILIPPE ANGELOZZI

Membre de la Commission législative

NE EN 1980. PDC (LISTE 5)
SECRETAIRE D’ASSOCIATIONS

L’accession à la propriété, notamment de la classe moyenne et des jeunes familles, est aujourd’hui un véritable besoin social au vu de l’érosion des 1er et 2e piliers. La demande est énorme. Une part suffisante de PPE doit être offerte dans les nouvelles constructions, et ce afin d’assurer de nouveaux contribuables dans les communes et une vraie mixité sociale.

DIANE BARBIER-MUELLER

Membre du comité GPA

NEE EN 1990. PLR (LISTE 4)
JURISTE-IMMOBILIER

Je n’aime ni les vains mots ni les vaines actions. Depuis 3 ans chez Pilet & Renaud, titulaire de Masters en droit et en immobilier, je participe à dessiner la régie immobilière de demain. Je souhaite m’investir afin de donner un nouvel élan à Genève, sans a priori, en défendant l’idée d’un développement maîtrisé du territoire ainsi que l’accession à la propriété pour le plus grand nombre.

ANTOINE BARDE

Membre du comité SPV

NE EN 1975. DEPUTE PLR (LISTE 4)
INGENIEUR EN INFORMATIQUE

Homme de convictions, je crois en l’action politique, aux valeurs démocratiques et aux vertus de l’écoute et du dialogue. Pour que Genève grandisse, tout en conservant un équilibre entre une activité économique dynamique et un environnement préservé, je soutiens des mesures favorables à l’accès à la propriété et souhaite faciliter la création de logements pour les plus jeunes ainsi qu’offrir à nos aînés des structures d’accueil innovantes et adaptées.

JACQUES BENE

Membre du comité SPV

NE EN 1964. DEPUTE PLR (LISTE 4)
DIRECTEUR A LA FER GENEVE

La revalorisation des biens immobiliers sera un des prochains enjeux majeurs. L’Etat souhaite en effet augmenter la pression fiscale sur les propriétaires qui occupent leur logement, sans aucune baisse de l’imposition sur la fortune ou d’autres mesures de compensation. C’est une nouvelle attaque contre la propriété individuelle qu’il faudra combattre avec fermeté et détermination. C’est tout le sens de ma motivation à me représenter.

OLIVIER CERUTTI

Membre du Comité

NE EN 1962. DEPUTE PDC (LISTE 5)
ENTREPRENEUR

Lors de la prochaine législature, nous aurons besoin de mener une réflexion sur le long terme quant à la manière de réformer l’Etat. Elle devra redéfinir les priorités de notre canton et les services que peuvent en attendre nos concitoyens. Attaché à la propriété privée, à une fiscalité attractive et à un Etat efficace, je m’engage à défendre ces convictions dans l’arène parlementaire ces cinq prochaines années.

ÉDOUARD CUENDET

Membre du comité GPA

NE EN 1967. DEPUTE PLR (LISTE 4)
DIRECTEUR DE FONDATION

Je m’engage en faveur de l’accession à la propriété et, en particulier, de la PPE. Il faut répondre à l’aspiration d’une part importante de la population qui souhaite acquérir un logement. La législation cantonale doit favoriser cette démarche, tout particulièrement en zone de développement. N’oublions pas que les PPE accueillent des familles attachées à Genève, qui contribuent à sa prospérité !

CHRISTO IVANOV

Membre de la commission législative

NE EN 1959. DEPUTE UDC (LISTE 6)
CHEF D’ENTREPRISE

Je m’engage pour faciliter l’accession à la propriété pour tous ceux qui le désirent. Je m’engage à défendre les zones villas dans les communes. Je m’engage à trouver un véritable accord équilibré sur le logement et non un marché de dupes !

PHILIPPE MEYER

Membre du comité
Président de la SPV

NE EN 1972. PLR (LISTE 4)
DELEGUE AUX AFFAIRES ECONOMIQUES

Je me bats en faveur d’un aménagement du territoire qualitatif : des zones villas préservées et la construction de nouveaux logements PPE en hauteur, dans le centre névralgique de la Genève de demain : Praille-Acacias-Vernets, le plus grand quartier en devenir d’Europe, rimant avec centralité et verticalité. Je m’engage à défendre et promouvoir la propriété individuelle, avec tout ce qu’elle génère en termes de qualité de vie et de durabilité.

JEAN-PIERRE PASQUIER

Membre du GPC

NE EN 1964. PLR (LISTE 4)
SOUS-DIRECTEUR, INDUSTRIE HORLOGERE

Conseiller municipal à Onex, je suis membre de la commission d’urbanisme. Membre fondateur de -l’Association des entreprises de la zone industrielle de Plan-les-Ouates et ancien président, j’ai aussi dirigé le Groupement des propriétaires commerciaux de la CGI. Membre du comité de l’Union des Associations Patronales Genevoises (UAPG), je m’engage pour des conditions-cadre favorables pour nos entreprises.

SERGE PATEK

Membre du collège des avocats

NE EN 1968. PLR (LISTE 4)
AVOCAT

Ma profession d’avocat me permet d’apprécier les difficultés que connaissent les propriétaires lorsqu’ils louent leur bien ou souhaitent le valoriser. Une libéralisation est ainsi souhaitable en la matière. L’accès à la propriété doit ainsi être favorisé pour toutes les catégories de la population et les contraintes qui entravent la construction et l’entretien de logements doivent être allégées.

GEORGES VUILLOD

Membre du comité
Président du GPR

NE EN 1967. DEPUTE PLR (LISTE 4)
AGRICULTEUR MARAICHER

Dynamique et déterminé, je m’engage pour soutenir une agriculture moderne, ouverte aux changements et au développement de Genève.La concertation de tous les acteurs permettra par une densification qualitative d’aménager correctement notre territoire. En agissant conjointement, nous pourrons maintenir des terres nourricières, favoriser l’accès à la propriété tout en maintenant une bonne qualité de vie.

RONALD ZACHARIAS

Membre de la commission législative

NE EN 1949. DEPUTE GENEVE EN MARCHE (LISTE 9).
AVOCAT ET PROFESSIONNEL DE L’IMMOBILIER

Je souhaite favoriser l’accession à la propriété pour les locataires en place. Il s’agit également d’équilibrer le logement qui coûte (aidé) avec la création de logements contributeurs en termes de recettes fiscales. Sur le plan fiscal, il est impératif de viser au maintien de nos meilleurs contribuables. Cela passe nécessairement par une réforme du bouclier ou de l’impôt sur la fortune.